Manuel utilisateur de heidi pour prestashop.

1. Produit

  • Pour rendre un produit personnalisable, il faut l’associer à un « Patron » Heidi.
  • Depuis le BO, rendez-vous dans Catalogue > Produits puis modifiez le produit que vous souhaitez rendre personnalisable.
  • Cliquez sur l’onglet « Heidi » pour accéder à l’écran de configuration d’Heidi de ce produit
  • Choisissez le patron à associer depuis la liste déroulante, puis enregistrez.
  • Il existe également une autre façon d'associer un patron à un produit. Dans Catalogue cliquez sur Heidi puis sur le bouton Gestion des associations produits / patrons. Ici la liste de vos produits remonte et l'association se fait par liste déroulante. N'oubliez pas de sauvegarder avant de quitter la page. 

2. Produit fini

Heidi vous offre la possibilité de proposer des produits déjà personnalisés. 
Par exemple, si vous êtes graphiste ou photographe, vous pourriez commercialiser des toiles avec vos propres visuels.
Nous appelons ça des produits finis.

  • Rendez-vous dans Catalogue > Heidi.
  • Choisissez le patron qui va servir de base à votre produit fini, par exemple Toile 30x20, puis
  • Cliquez sur  .
  • Le module de personnalisation Heidi va alors apparaître et vous permettre de travailler votre produit comme en front.
  • Lorsque votre personnalisation est terminée, renseignez le formulaire de droite, et validez.
  • Vous êtes alors redirigé sur la page de configuration de produit de Prestashop.
  • Complétez votre produit et enregistrez le.

3. Commandes et HD

Si vous avez configuré vos crons (voir "Installation du module") l’image HD du client est automatiquement récupérée quelques minutes après le paiement de la commande. 
Pour la voir, rendez-vous depuis le BO sur la commande. Une zone dédiée à Heidi apparait sur toutes les commandes qui contiennent de la personnalisation.

Lorsque les HD ont été téléchargées, vous pouvez les voir en cliquant sur le lien HD.
Attention, le traitement n’est pas immédiat. Les HD peuvent prendre une dizaine de minute avant d’arriver.

Si le cron n’est pas configuré, vous pouvez toujours cliquer sur  ce qui va avoir pour effet de demander le rendu HD.

Pour demander le téléchargement de toutes les HD disponibles, rendez-vous dans :
Catalogue > Heidi et cliquez sur : 

Vous pouvez également visualisez l’ensemble des commandes avec personnalisation Catalogue >Heidi en cliquant sur :

4. Création, modification, gestion de patrons 

Allez dans Catalogue > Heidi
Cliquez sur le bouton + Ajouter un nouveau patron

Vous êtes désormais sur l’interface de création d’un patron Heidi.
Comme vous pouvez le constater de nombreux champs sont à renseigner.

Sur la gauche :

  • actif : activation / désactivation du patron
  • nom : nom du patron - à détailler le plus possible pour pouvoir le retrouver aisément
  • résolution : résolution du HD généré (entre 150px et 300px)
  • descriptif : description du patron
  • format : format du patron

Ensuite une option est proposée : Model.  
Ce bouton vous permet d’uploader un visuel 3D en .dae dans le cas où vous souhaiteriez activer l’aperçu 3D sur votre patron.   

Sur la droite :

  • Ajouter un template : vous permet d’ajouter un template à votre patron
  • Ajouter une contrainte : vous permet d’ajouter une ou plusieurs contraintes à votre patron (ex : 1 image par personnalisation, seulement du texte …)

Voici le détail des types de contraintes :

  • color : couleur 
  • content : contenu
  • filter : filtre
  • font : typographie
  • fontsize : taille de la typographie
  • imagenumber : nombre d'images
  • textnumber : nombre de caractères
  • transform

Voici le détail des opérateurs liés aux contraintes :

  • = : égal à telle valeur
  • < : inférieur à telle valeur
  • <> : exclu telle valeur
  • in : inclu telle valeur
  • default : valeur par défaut

Pour ce qui est des valeurs tout à droite, celles-ci dépendent du type de contrainte choisi.
Si vous avez sélectionné font, la valeur sera une liste de typographies, si vous avez sélectionné imagenumber, la valeur sera un chiffre.
Exemple de contrainte complète : font = arial

Une fois tous les champs de la colonne de gauche et droite renseignés, vous pouvez cliquer sur Ajouter un template.

Vous pouvez débuter la création de votre template, il vous faut renseigner :

  • un nom : manche droite par exemple
  • la largeur et la hauteur réelle de votre zone d’impression : 100mm x 200mm

D’un côté, il vous est possible d’ajouter :

  • un arrière plan à votre template - celui ci sera imprimé. Imaginez que vous souhaitiez créer des maillots de foot avec motifs et logos prédéfinis, ces éléments seront imprimés, la zone d’impression se positionnera donc au dessus de ces éléments et le tout sera imprimé.
  • un premier plan à votre template - celui ci sera imprimé. Imaginez que vous souhaitiez créer un tee-shirt avec une forme de visage à remplir, la zone d’impression se positionnera au dessous du motif du tee-shirt et le tout sera imprimé.

De l’autre côté, il vous est possible d’ajouter :

  • un fond : je peux mettre le visuel de mon produit : ex, un tee-shirt rouge
  • un mask : je peux ajouter une forme qui viendra cropper ma zone d’impression pour la rendre plus realiste : ex, je veux que ma zone d’impression suive parfaitement les contours d’un coussin
  • un avant : je peux ajouter une info texte qui sera appliquée sur tout le fond sans être imprimé.

En résumé, voici l’organisation des différentes couches d’un template :

Process à suivre pour créer un template, prenons l’exemple d’un coussin :

  • Je donne un nom à mon template
  • J’indique hauteur et largeur réelle de ma zone d’impression en millimètre
  • J’upload un fond, de préférence représentant mon produit, sur un modèle ou non, dans une bonne résolution. Toutes les images importées doivent être au format 500x500px, cela permettra de superposer correctement les différentes couches toute en bénéficiant d’un affichage de qualité en front. Attention cependant, bien que votre visuel fasse 500x500px il est très important que le produit n'occupe pas toute la largeur ou hauteur de cet espace. En effet, sans debord autour de votre produit l'expérience de personnalisation en front se revelera complexe. 
  • Je joue avec le curseur “échelle” en bas à droite pour adapter ma zone d’impression à l’aperçu. Dans ce cas précis je vais la laisser dépasser de mon produit pour vous montrer l’intérêt du mask et de l’avant.
  • J’importe désormais un avant qui va donner l’aspect “matière” à mon coussin
  • J’importe un mask pour croper ma zone d’impression et la limiter au contour de mon coussin. La plupart du temps mon visuel de fond peut être le même que le mask puisque il représente souvent le même contour du produit.

Votre template de coussin est terminé, n’oubliez pas de l’enregistrer en cliquant sur le bouton “valider” en bas à droite.

Une fois cela fait, vous revenez sur votre patron et pouvez de nouveau ajouter un template.
Cela s’avère commode si vous souhaitez par exemple imprimer plusieurs faces d’un produit (face, dos, manche …).

Pour ce qui est de la réalisation de produit totalement imprimé, suivez le même modèle précédemment expliqué en uplodant un arrière ou un premier plan au lieu d’un fond ou un avant.

5. Produits ImagesCorp

Pour qu’un produit utilise le flux de production d’ImagesCorp, il doit être associé à une référence IC.

  • rendez-vous sur l’écran de configuration de votre produit depuis le BO, Catalogue >Produits > Modifier > Sélectionnez l’onglet ImagesCorp
  • choisissez une référence IC depuis la liste déroulante puis validez.

Si vous avez configuré les crons, celui-ci sera automatiquement envoyé dans le flux de production lorsque la commande sera validée.
Vous pouvez suivre l’état de la production depuis l’écran de la commande dans le BO.

Si quelque chose s’est mal passé vous pouvez consulter les logs ou directement nous contacter.

6. Le catalogue ImagesCorp

Vous pouvez administrez le catalogue IC depuis le BO dans Catalogue > ImagesCorp

Les possibilités : 


a. Cela vous permet de récupérer la dernière version du catalogue IC et de cocher les références à ajouter ou mettre à jour.


b. Offrir un autre moyen d'associer vos produits avec une référence IC.


c. Lister l’ensemble des commandes qui contiennent des produits ayant une référence IC.

 & 
d. Sont utiles si vous n’avez pas configuré vos crons. 

L’un va descendre toutes les commandes qui le doivent, et l’autre mettre à jour leur statut.